VIVA de Patrick Deville


Editeur :
Chronique rédigée par

Patrick Deville : « Viva », Seuil

 

Un roman de Patrick Deville est toujours un fourmillement de destins qui se croisent, un feu d’artifice d’individus cosmopolites.

Voici donc le Mexique des années 30 avec une série de très fortes personnalités, Trosky en fuite et l’écrivain Malcom Lowry dont on suit les quotidiens en parallèle, mais aussi le mystérieux Traven, Frida Kahlo et tant d’autres. Le tout sur fond de révolution et d’un siècle et demi d’histoire du Mexique.

Ce bouillonnement organisé en chapitres courts, truffés de références intellectuelles, constitue un texte riche mais parfois un peu désorientant à mon goût.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *