PROFESSION DU PERE de Sorj Chalandon


Editeur :
Chronique rédigée par

Ancien parachutiste, mythomane, violent, tyran domestique replié sur un total égoïsme, voici un père qui n’aide pas à se construire dans la vie…

Face à lui, un enfant à la fois victime soumise et complice obligé des délires paternels, et une femme totalement effacée, détruite, ne survivant plus que dans le déni.

Une famille-prison, où l’on ne reçoit pas de visite, où règnent le dénuement, la misère morale, l’abandon, le rejet des autres et le mensonge.

Un roman très sombre, très intime, remarquablement écrit, de la toute première à la toute dernière lignes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *