UN PAYS QUI N’AVAIT PAS DE PORT de Isabelle Condou


Editeur :
Chronique rédigée par

A bord d’un cargo qui traverse vers Valparaiso, le capitaine polonais, le chef franco-polonais, la passagère, et la découverte d’un passager clandestin. Tous des personnages un peu tristes, déchirés par la vie, vivant dans la solitude.

Le roman est présenté comme un « huis-clos mélancolique » qui débouche invariablement sur l’échec… Ce n’est pas mon genre de littérature, je ne suis pas parvenu à entrer dans l’histoire.

L’ennui qui émane des 4 protagonistes est décidément communicatif…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *