MON VIEUX ET MOI de Pierre Gagnon



Ed: littérature autrement         par Dominique

41wQGsWq4IL._SL500_AA300_.jpg

 

Nouveau retraité le narrateur adopte Léo 99 ans qu’il a rencontré en allant visiter sa tante à la maison de retraite. Durant les premiers mois tout se passe bien, il est vrai que le narrateur
semble abandonner toute vie personnelle, mais un matin Léo fait une mauvaise chute et à son retour de l’hôpital il perd la tête .
Bien sur c’est une belle histoire mais:d’abord ADOPTER un vieux c’est bizarre, on peut l’accompagner, l’aimer, l’aider ,le visiter mais l’adopter ? Ensuite si vous êtes confronté à la grande
vieillesse dans le quotidien le grincement s’insinue dans la guimauve.
NdE que l’éditeur a oublié: les whippets sont des biscuits au Québec.

 

                                                                                   
par Patricia

 

J’ai bien aimé ce livre, je précise bien ,personnellement ,car je n’ai jamais été confrontée à cette réalité , mais uniquement au monde souvent désespérant des maison de retraite où on
a  l’impression (?)de rencontrer des personnes vraiment « abandonnées »; je comprenais le projet de prendre soin d’une de ces personnes pour l’accompager avec un peu d’humanité .sujet
rarement traité et d’une façon très sensible içi.
D’ailleurs l’histoire ne finit pas dans le rose , après avoir  accompagné « son » vieux  Léo , le  narrateur ne pourra assumer jusqu’au bout  …..

 

                               
                                                  
 Par Nadine

Une situation qui fait sourire : Le Narrateur « adopte » un homme
de 99ans qu’il voyait à chaque visite dans la maison de retraite de sa tante ; celle-ci décède et le narrateur propose à Léo de venir vivre chez lui.

Certes le récit très bref est sensible , voire poétique. Mais il ne fait
qu’effleurer le problème de la vieillesse autrement plus fort, selon moi, dans des récits comme « Mon couronnement » de V.Bizot. Mais c’est peut-être cette brièveté qui rend
possible  la lecture de cette thématique douloureuse . Tendresse, Humour, Pudeur