MANUEL EL NEGRO de David Fauquemberg


Editeur :
Chronique rédigée par

Après Nullarbor et Mal Tiempo, voici David Fauquemberg de retour : voyageur impénitent et écrivain de grand talent, il nous livre un nouveau texte superbe, consacré cette fois au flamenco.

Comme à son habitude, il s’est immergé dans le monde qu’il raconte, une fois encore un monde de damnés de la terre, la société des gitans d’Andalousie dont il nous restitue, à travers une écriture musicale, chantée, travaillée, les rythmes et les sons.

Lyrisme et sensibilité, jubilation et désespoir cohabitant dans une fête qui n’a pas de fin, musique et chants lancinants, un monde romanesque dramatique et fascinant, une société vivante, en quête de pureté et de dignité, un texte rempli d’émotion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *