LES FEMMES DU BRACONNIER de Claude Pujade Renaud


Editeur :
Chronique rédigée par

Quand j’ai lu ce roman, je n’avais aucune indication, ni sur le sujet, ni sur le genre…Je le lis donc.
Je suis assez vite emportée par l’écriture:une très belle langue,sensuelle, souvent érotique et même crue parfois,poétique mais pas alambiquée,très charnelle, emportée par la construction qui
brise toute linéarité du récit:sorte de polyphonie de voix qui apporte des points de vue différents sur les personnages,les évènements,emportée par le thème de la création littéraire,par la présence de femmes fortes, complexes,fragiles…et d’hommes…itou…
A la fin, je me disais…oui…mais trop, c’est trop. Trop implacable cette fatalité qui touche tous les personnages ! trop cette présence permanente de la mort, de la folie ! trop cette
impossibilité du deuil…mais c’est quand même une sacrée histoire !!
Et puis, il s’avère que c’est une « biographie »(probablement), un récit de la vie du couple maudit que formèrent Sylvia Plath (poète américaine) et Ted Hughes ( poète anglo-irlandais) .Tout ce que
je venais de lire était donc … »vrai »!
Claude Pujade-Renaud s’est donc emparée de ces deux là, les a réinventés, dans un cadre temporel et spatial pourtant très réel, très précis, les raconte au vrai sens du terme.
Une biographie…sûrement…mais qui a perdu le formalisme…d’avant…Tant mieux!

Partager l’article !
 
LES FEMMES DU BRACONNIER de Claude Pujade Renaud:
Ed: Actes
Sud              …