LES REMOUS DE LA DORDOGNE de Marie-Pierre Vincent


Editeur :
Chronique rédigée par

Une région que j’aime, la Dordogne, un sujet qui me passionne, les gabariers, un style que je déteste, le roman « du terroir ».

Je confirme que cette catégorie gâche tout : un scénario inexistant, des conversations totalement artificielles, une bigoterie grotesque, des flots gluants de bonnes intentions… alors que la description du quotidien des « gens de l’eau » et des « gens d’en haut » est intéressante, qu’un véritable travail historique et ethnologique a été mené…. Quel gâchis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *