LES AMES ROUGES de Paul Gréveillac


Editeur :
Chronique rédigée par

L’URSS de 1954 à 1991. Le parcours de vie de 2 personnages qui se lient d’amitié. Un censeur d’œuvres littéraires et un projectionniste. Ils lisent et voient les films réalisés pendant cette période. Leurs regards sur la création évoluent, leur amitié également. Un roman extrêmement  prenant, très documenté et passionnant sur la dissidence, un atmosphère oppressante. A ne pas manquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *