L’ARBRE DE NUIT de François Bellec



Ed: JC Lattès                          par
Fanch

 
51mcma2oTKL._SL500_AA300_.jpg

Si l’Amiral Bellec est un auteur fort connu du monde littéraire et
maritime pour ses travaux historiques, il n’avait jamais publié encore de roman.

Pour un coup d’essai, voici un coup de maître : l’Arbre de Nuit, sitôt ouvert, vous envoûte de son parfum exotique qui vous accompagne jusqu’au bout de ce superbe roman.

Début XVIIème, les Portugais, seigneurs des mers, sont implantés en Inde, avec la mythique Goa, ville superbe et port d’envoi des épices, surnommée la Rome de l’Orient.

François, assistant d’un cartographe dieppois, et Jean Mocquet apothicaire et chirurgien, rêvent de voyage, ils vont embarquer à Lisbonne sur une caraque pour une navigation mouvementée de plus
d’un an. La jeune veuve et belle aristocrate Margarida est du voyage.

Mais trouver sa place dans la société fermée goanaise présente sans doute autant de menaces que la terrible traversée, et les charmes faciles de la vie coloniale ne compensent pas l’amour éperdu
de François pour Margarida.

Un roman à lire absolument, qui allie l’érudition de l’ancien directeur du Musée
National de la marine, au talent du peintre et à la plume élégante et pleine d’humour de l’amiral Bellec, écrivain de marine.

 

                                                
                                   
par Kayenne

J’ai terminé avec grand plaisir le livre de notre amiral:

« l’arbre de nuit »

 Magnifique épopée sur le courage de ces portugais qui au risque de leur vie allaient chercher aventure et fortune « aux Indes » . Si vous réchappiez du scorbut et du naufrage,  restait à
affronter une société où luxure et inquisition se partageait le terrain.

On ne peut qu’admirer ce grand peuple de découvreurs et… se révolter sur le statut des femmes de l’aristocratie  couvertes de bijoux mais recluses .

On y voit GOA,sa magnificence et on en perçoit déjà les failles .

Je ne peux qu’espèrer qu’il y ait une suite!