LA MALEDICTION D’EDGAR de Marc Dugain



Ed:Folio  par LMdetroiequandmême

41Fp4rDcQJL._SL500_AA300_.jpg
  

La malédiction d’Edgar raconte la vie de John Edgar Hoover à travers le témoignage de Clyde Tolson, son plus proche et fidèle collaborateur.
A la tête du FBI (de 1924 à 1972!), Hoover a mis en place un vaste système de surveillance et d’écoutes systématique de tout citoyen américain influent, gênant ou suspect. Prêt à tout
pour garder ses fonctions, il utilise les dossiers confidentiels ainsi constitués pour faire notament pression sur les différents présidents des Etats Unis (et il en a vu défiler :
Roosevelt, Truman, J.F. et R. Kennedy, Johnson, Nixon), mieux les contrôler et les manipuler.
Pour ce réactionaire avide de puissance qui se pose comme le garant de l’ordre et de la morale, tous les moyens sont bons pour traquer et mettre hors de course les individus et les idées qu’il exècre : les communistes, les noirs, les homosexuels (dont il est…), la libération des moeurs ou toute forme de progrès social…
Nous traversons avec effroi l’histoire sulfureuse des Etats Unis du XX° siècle dont nous découvrons l’envers du
décor. Mafia, corruption, complots… : les coulisses du pouvoir sont, ma foi, bien peu reluisants…
 

Un roman basé sur des faits réels, très bien documenté et très instructif et qui se dévore comme un polar!