LA PASSE de Antoinette Dilasser


Editeur :
Chronique rédigée par

Journal  tenu de l’automne 2010 au printemps 2011 par la femme du peintre atteint de la maladie d’Alzheimer  . La reconnaît-il ? Elle continue à lui parler, évoquant le passé, la tendresse, la peinture. Elle interroge l’œuvre de son mari pour y trouver des traces de la maladie.  Et elle note, et donne vie aux résidents , aux visiteurs, au personnel ; une écriture très « retenue », où s’entremêlent l’expression du découragement et l’amour  de la vie et des autres.   Poignant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *