LA LUMIERE ET L’OUBLI de Serge Mestre


Editeur :
Chronique rédigée par

La lumière et l’oubli nous plonge dans les affres de la guerre d’Espagne :
– Arrestations, tortures, mises à mort des républicains ou soupçonnés tels par les franquistes avec réécriture des documents officiels pour « effacer » certaines identités,
– Luttes fratricides au sein même du clan républicain,
– Triste sort réservé aux exilés républicains par le gouvernement français,
– Enfants « rouges » volés puis adoptés ou confiés à des intitutions religieuses pour les remettre sur le droit chemin…
Ce roman montre d’ailleurs très bien que l’Espagne actuelle, du fait de l’omerta et de la loi d’amnistie, n’a pas pu revenir sur ce passé douloureux pour faire la lumière sur les atrocités commises durant cette sombre période.
Le lecteur prend également conscience que la guerre d’Espagne a servi de laboratoire où ont été mis au point et testés les pires techniques et méthodes que l’on retrouvera par la suite sous les dictatures nazi ou argentine, pour ne citer qu’elles.
Un livre, bien construit et bien écrit, passionnant et poignant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *