LA GARCONNIERE de Hélène Grémillon


Editeur :
Chronique rédigée par
 
Argentine, 1983. Vittorio, psychanalyste, est accusé du meurtre de sa très belle jeune femme, Lisandra. Une de ses patientes , Eva Maria,essaie de le faire disculper. Le souvenir de la junte et de ses exactions n’est pas loin et plusieurs personnages en ont fait partie ou en ont été les victimes. Lisandra elle- même a un comportement étrange,  maladivement jalouse de son mari qu’elle trompait avec le premier venu… pourquoi? ce n’est qu’à la fin que l’on découvre la terrible  vérité racontée par Lisandra…
Ce n’est pas un polar ; la recherche de l’assassin n’est qu’un prétexte pour une étude fouillée de l’époque et de la psychologie des personnages. Ce roman très prenant est inspiré d’une histoire vraie. Le suspense est constant, servi par une belle écriture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *