LA CHANCE QUE TU AS de Denis Michelis


Editeur :
Chronique rédigée par

 

Un roman d’apprentissage « trash » ! Voilà en résumé ce que ce jeune auteur  Denis Michelis nous donne à lire dans son premier roman.

Sous une plume moderne, le protagoniste est abandonné par ses parents pour son premier job  devant les portes d’un Hôtel « le Domaine ». La chance aussi  pour ceux-ci de voir leur fiston se dégourdir.

 Sous forme d’un conte cruel, on assiste à la descente aux enfers de  ce jeune héros innocent livré à une tribu inconnue  aux rites barbares pratiqués avec un excès sadien.

L’ambiance de ce roman est angoissante,  dangereuse. Le harcèlement que le jeune homme subit  de la part de son chef est d’une violence glaciale.

Ce roman aux  premières notes légères et puis de plus en plus intrigantes laisse aux lecteurs un sentiment d’étrangeté qui n’est pas pour déplaire aux plus aventuriers .Ainsi  l’auteur transcende la réalité du monde du travail dans lequel nous vivons: doit -ton accepter à tous prix et jusqu’à quel seuil dans son amour propre un travail comme une dernière chance  ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *