TAXI de Khaled Al Khamissi



Ed:Actes Sud    Trad: H.Emara & M.Fauchier Delavigne           par Dominique

51eqk0PsP3L._SL500_AA300_.jpg

58 histoires, 58 rencontres de l’auteur avec des chauffeurs de taxi de Le Caire.Au travers de ces histoires vraies ou inventées on découvre la situation politique, économique et sociale de
l’Egypte ( d’avant le printemps 2011). Tous les sujets sont abordés, les difficultés de la vie quotidienne, l’émancipation des femmes et le port du voile, la corruption, l’omnipresence de la
police, l’humiliation de la population. Tout cela raconté avec tendresse et humour.

La quatrième de couverture nous informe que ces récits ont été écrits en dilalecte égyptien. Je me demande si la traduction est fidèle, la langue y est trop propre, trop policée. Il me semble que
la langue originale doit être plus colorée, plus vivante surtout dans une civilisation qui est riche de deux langues: l’arabe littéraire et l’arabe dialectal. Que plus érudit que moi en cette
matière me corrige ou m’en dise plus.