QUAND LA LUMIERE DECLINE de Eugen Ruge


Editeur :
Chronique rédigée par

Saga familiale par touches successives qui ne suit pas la  chronologie qui embrasse 4 générations et qui nous transporte dans la conscience de 8 personnages.  Charlotte et Wilhelm rentrent de leur exil mexicain pour participer en 1952 à la construction de la RDA, Leur fils revient de Sibérie, avec une russe, après avoir fui le nazisme à Moscou et avoir connu le Goulag; Alexander, le petit fils, choisit de s’enfuir vers l’ouest, quelques années avant la chute du mur. l’arrière petit fils est davantage intéressé par la drogue que par les discussions politiques.Une construction qui comporte bien des ellipses, chaque chapitre se focalise sur un moment vécu par celui dont nous partageons la conscience; des scènes souvent fortes : notamment celle de l’anniversaire du vieux Wilhelm (90 ans) ,Un superbe dernier chapitre où Alexander atteint d’une maladie incurable, retrouve en 2001 les traces de ses grands parents mais semble goûter la vie, les sensations, le temps présent, davantage qu’il ne cherche à élucider  le sens de leur engagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *