L’HOMME TORDU de Guillaume HINTZY


Editeur :
Chronique rédigée par

L’enfermement sur lui même peut il faire disparaitre un peuple ?
L’ennemi est ce l’autre ou bien est ce la peur, l’angoisse et le désarroi qui empêchent de découvrir son voisin ?.
Dans ce court roman qui, pour moi est plutôt un conte deux civilisations se côtoient et s’affrontent dans  le froid et la nuit du Groenland reconquis par la glace et des hivers de plus en
plus longs ; l’une d’elles va disparaitre faute d’avoir su , pu ou voulu découvrir sa voisine.
Une lecture agréable , une rencontre avec l’humanité, un livre que je mettrai volontiers aussi  dans la catégorie littérature jeunesse.


par Fanch 
  

L’éditrice m’a dit le plus grand bien de ce petit livre qu’elle m’a envoyé.  Au XIVème siècle, du fait du refroidissement, les Vikings qui ont fondé voici 4 siècles une colonie sur la côte
Ouest du Groenland, sont en voie de disparition. Les Inuit, au contraire, ces « sauvages », ces « hommes tordus », ont une culture parfaitement adaptée aux rigueurs du pays. Et c’est le récit de
cette fin inéluctable des Vikings. Ne sont pas sauvages ceux que l’on croit, et comme c’est triste la fin d’une culture et d’un peuple…… Certes, mais n’est Jorn Riel ou Jean Malaurie qui
veut, et finalement si j’ai lu ce texte avec intérêt, je le trouve un peu trop noir, glauque, et sans autre scénario que la mort et l’oubli…

Partager l’article !
 
L’HOMME TORDU de Guillaume HINTZY:
Ed : Arthaud                &n …