ALAMUT de VLADIMIR BARTOL


Editeur :
Chronique rédigée par

Trad:M.Biggins

Je suis très partagée  : intéressée par le fond dévoilant le machiavélisme de certains manipulateurs, la surprenante possibilité d’entraîner des masses vers l’impensable,  le rapport avec ce que nous vivons actuellement . J’ai aimé certains personnages, les descriptions d’un paradis végétal imaginaire, l’amour qui est toujours sous-jacent. Par contre il y a trop de sang, de dagues empoisonnées, de têtes coupées, de mépris pour la vie humaine. Et une vraie difficultée avec les noms masculins, surtout quand ils sont évoqués par plusieurs vocables pour le même personnage (Hassan – Seïduna – Ibn Sabbâh) . Un livre à garder dans sa bibliothèque pour s’y référer parfois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *