MENSONGE SUR LE DIVAN de Irvin Yalom


Editeur :
Chronique rédigée par

Trad:C.Baude

Depuis « Et Nietzche a pleuré  » j’ai suivi le parcours de Yalom . Ce livre est plus technique, même si c’est un roman . Je suis toujours surprise que l’on puisse aller chez le psy 4 fois 1 heure par semaine pendant 5 ans ..étonnée aussi toujours de cette défiance du toucher alors que le bon sens et l’haptonomie m’ont toujours invitée à consoler quelqu’un qui va mal d’un geste discret mais présent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *