LES DISPARUS DU PHARE de Peter May


Editeur :
Chronique rédigée par

Trad: J.R Dastugue

Retour à l’île de Lewis, suite de la trilogie écossaise, ce nouveau roman de Peter May nous plonge une fois encore dans l’ambiance de ces îles du Nord, balayées par le vent et la pluie, avec des disparitions et des meurtres mystérieux au milieu de paysages grandioses. Un scénario parfaitement maîtrisé, un suspense qui monte, un thème sociétal d’actualité ( ici les OGM et la disparition des abeilles), le talent de Peter May est indéniable, la recette fonctionne toujours pour le plus grand plaisir du lecteur de ces polars d’ambiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *