LE CHINOIS de Henning Mankell


Editeur :
Chronique rédigée par

Trad:R Cassaigne

Cela part bien , on retrouve le Mankell de ces débuts ; mais alors après c’est un peu du n’importe quoi ; entre la chine, la juge et la vengeance à retardement la sauce ne prends pas ( cela ressemble à un livre de commande ou l’auteur a repris diverses idées et les a mises bout à bout  pour en faire un livre )

Si  on aime Mankell à éviter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *