LE CRI DE L’ACACIA de Claudine Jacques



Ed: Au vent des iles        par Patricia

41GnkYM43XL._SL500_AA300_.jpg

Une littérature inconnue de moi et un recueil de nouvelles, de quoi hésiter , mais c’est un vrai coup
de coeur .
Chaque nouvelle a son propre monde, explore un aspect de la vie dans les iles du pacifique, loin
des belles photos couleur des magazines  elles parlent du massacre des forets, de l’extrême
dénuement de certains, d’instants de vie, mais pas de résignation, plutôt à chaque fois un cri, celui
vindicatif, exaspéré, terrible que l’on pousse quand on n’a plus d’autre recours . La richesse de ce
court recueil réside vraiment dans la diversité et le fait que les nouvelles permettent d’aller à
l’essentiel … une vraie découverte .