BARBE NOIR de Jacques Decoin



Chronique rédigée par

Face à un tel monument de la piraterie, j’attendais des cris et de la fureur, des salves de boulets ramés, des abordages audacieux, l’odeur de la poudre et du sang, des visions de sabres, de
piastres et de bols de rhum…j’ai trouvé le patient travail d’un historien, une biographie minimaliste de Barbe-Noire, une étude du négrier La Concorde, des annexes, des références, des tableaux…
C’est sérieux, beaucoup trop sérieux à mon goût. Je retourne à Hugo Pratt et à Stevenson.

Partager l’article !
 
BARBE NOIR de Jacques Decoin:
Ed:
Glénat                &nbs …