GASTON ET GUSTAVE de Olivier Frebourg


Editeur :
Chronique rédigée par

L’auteur y raconte l’accouchement prématuré de sa femme lors d’un festival étonnants voyageurs, je m’attendais à une vision très personnelle du festival ainsi qu’à l’analyse de toutes les
émotions contradictoires et terribles que l’on traverse dans des moments pareils (un des jumeaux est décédé). On a droit à la liste des divers auteurs qu’il a rencontré ainsi qu’à des digressions
sur Flaubert dont on se demande bien ce qu’il vient faire là…être profond n’est ni mondain ni dans l’étalage de sa culture…sans parler du fait qu’il ne connait même pas le prénom des
infirmières qui s’occupent de son fils, mais fait intervenir à tout bout de champ les médecins qu’il connait (ça devait être plaisant dans le service…)

« prix decembre 2011 » : ça tombe bien, en janvier 2012,on n’en parlera plus !!

Partager l’article !
 
GASTON ET GUSTAVE de Olivier Frebourg:
Ed: Mercure de France     par Kayenne

 L’auteur y raconte l’ …