LA FIN DE L’HOMME ROUGE OU LE TEMPS DU DESENCHANTEMENT de Svetlana Alexievitch


Editeur :
Chronique rédigée par

PRIX ESSAI MEDICIS 2013

Trente ans après la perestroïka, la journaliste se met à l’écoute des russes qui expriment l’espoir qu’avait constituée l’arrivée de Gorbatchev au pouvoir, mais qui expriment surtout leur déception. Elle réécrit l’histoire à hauteur d’hommes : le quotidien présent et les souvenirs d’enfance, les aspirations passées et présentes, leur rapport à la mort, leur conception de la liberté, bref la vie et le profil de « l’homo sovieticus » , un modèle en voie de disparition .

Véritablement bouleversant et passionnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *