Archives

LE CRI de Thierry Vila

Le médecin du bord de ce navire renifleur de pétrole est non seulement une femme, jeune, distante et mystérieuse, mais de surcroît une métisse profondément marquée par l’horreur génocidaire du Rwanda. Elle suscite interrogations, désirs, jalousies, détestations dans ce monde clos des marins… Jusqu’où pourra-t-elle continuer à jouer son rôle sans s’effondrer ? Un portrait douloureux, [Lire la suite…]

PROFESSION DU PERE de Sorj Chalandon

Ancien parachutiste, mythomane, violent, tyran domestique replié sur un total égoïsme, voici un père qui n’aide pas à se construire dans la vie… Face à lui, un enfant à la fois victime soumise et complice obligé des délires paternels, et une femme totalement effacée, détruite, ne survivant plus que dans le déni. Une famille-prison, où [Lire la suite…]

DIX-SEPT ANS de Colombe Schneck

L’avortement n’est pas un sujet de conversation, ni rarement le sujet d’un roman .. ; C’est un sujet tabou , enfoui en chacune de celle qui y a eu recours. 1983, une enfance et une jeunesse libre entre des parents compréhensifs. La jeune fille se croit à l’abri de tout ; elle a la vie devant elle, [Lire la suite…]

OONA ET SALINGER de Frederic Beigbeder

  En 1940 ,Oona, fille du grand écrivain Eugene O’Neill et JD Salinger, écrivain lui-même,se rencontrent très jeunes: idylle d’un été . Salinger va combattre en Europe, expérience qui le marquera à vie, alors qu’Oona part pour Hollywood où elle fera sa vie avec Charlie Chaplin. Roman original, entre fiction et réalité.L’auteur imagine les lettres [Lire la suite…]

AINSI SOIT BENOITE GROULT de Catel

« Mais comment tu vas raconter ça dans de petites cases , c’est beaucoup trop compliqué ! » Benoite Groult , n’est pas vraiment convaincue par la BD ou le roman graphique , quand Catel lui propose de mettre sa vie en images ; il faut préciser que dans ce domaine , elle en est restée à Bécassine »  Au fil [Lire la suite…]

BREVES SAISONS AU PARADIS de Claude Arnaud

Le deuxième volet du roman autobiographique, se situe après mai 1968.(voir : Qu’as tu fais de tes frères ? ) L’auteur pose plus profondément encore les questions de l’identité, de l’injustice sociale et naturelle. Claude connaît une richesse de relations extraordinaire et le livre  mériterait ce titre déjà utilisé (et usurpé selon moi) de « ce [Lire la suite…]