Roman étranger

LES SAISONS DE LA NUIT de Colum McCann

Trad : MC Peugeot L’enfer abyssal d’une mégalopole, en l’occurrence New York avec les ouvriers qui percent des tunnels et les SDF qui vivent sous terre ; mais aussi le vertige du travail des bâtisseurs de gratte-ciels. Un voyage au cœur de l’exclusion économique, sociale, raciale, une descente dans la douleur, le rejet, la violence, même si [Lire la suite…]

CERTAINES N’AVAIENT JAMAIS VU LA MER de Julie Otsuka

Trad : C. Chichereau L’Histoire dramatique des Japonaises qui émigrèrent aux USA au début du siècle dernier pour y épouser un inconnu et qui vont connaître l’exploitation, le machisme, le racisme, le rejet… Une écriture sans aucun scénario, une accumulation de situations juxtaposées, une absence de personnage auquel s’attacher : le pathos ne suffit pas à faire [Lire la suite…]

PARAISO TRAVEL de Jorge Franco

Trad : R. Solis Il est jeune, colombien, amoureux. Elle va le convaincre de partir tous deux à New York. Ils vont se perdre dans le monstre urbain, et lui n’aura de cesse de la retrouver. Le rêve américain, la férocité de la mégalopole, le cauchemar des immigrés clandestins, la quête de l’autre… et de [Lire la suite…]

TEXASVILLE de Larry Mc Murtry

Trad : J. Chicheportiche L’auteur de l’inégalable « Lonesome Dove » nous régale de son humour grinçant et de son sens du drame et de la dérision dans cette chronique d’un trou perdu du Texas. Crise du pétrole, ennui au sein de couples vieillissants, rejetons insupportables, fête délirante de célébration du centenaire… quand le désespoir et la [Lire la suite…]

TOUTE LA LUMIERE QUE NOUS NE POUVONS VOIR de Anthony Doerr

Prix Pulitzer, encensé par la presse américaine, vendu à plus de 1000 exemplaire dit-on en 3 jours à Etonnants Voyageurs (une large partie de l’action se déroule à Saint-Malo ), ce roman qui entremêle les destins d’un jeune soldat allemand et d’une jeune aveugle parisienne réfugiée à Saint-Malo, est rigoureusement construit. Des chapitres très brefs, [Lire la suite…]

KAFKA FAISAIT FUREUR de Anatole Broyard

Trad : J.Sibony A. Broyard était l’un des critiques littéraires les plus influents  du New York Times .Il est mort en 1990 avant de terminer son autobiographie qui évoque donc essentiellement sa jeunesse, son retour de la guerre. Il évoque son initiation à l’amour, à la sensualité, auprès d’une artiste amie d’Anaïs Nin, ainsi que le bouillonnement [Lire la suite…]

TOUTE LA LUMIÈRE QUE NOUS NE POUVONS VOIR de Anthony Doerr

 Saint Malo, août 1944, sont bloqués intra-muros par les bombardements américains une jeune aveugle Marie-Laure et un jeune radio allemand Werner. L’auteur, va raconter, par une successions de petits chapitres (2 à 5 pages), en passant de l’un à l’autre, l’histoire de ces deux enfants puis adolescents. On va suivre leur parcours depuis leurs enfances [Lire la suite…]

EXPO 58 de Jonathan Coe

 Trad : J.Kamoun Thomas Foley, jeune anglais “sans relief”, est envoyé par son ministère travailler au “pub le Britannia” (annexe du pavillon anglais ) pendant 6 mois, lors de l’exposition universelle de 1958 à Bruxelles. C’est cette parenthèse, dans sa morne vie, que nous raconte Jonathan Coe. L’expo permet des rencontres entre l’Est et l’Ouest [Lire la suite…]