Roman étranger

LE FRACAS DU TEMPS de Julian Barnes

Trad : JP Aoustin Trois moments de la vie de Chostakovitch, trois années bissextiles, celles de mauvais augure pour les superstitieux. 1936, quand Staline condamne son opéra pour  » fracas de notes ». 1948, réhabilité, il accompagne à contre cœur  une délégation soviétique à New York et doit s’exprimer contre son maître Stravinski. 1960, quand Khrouchtchev [Lire la suite…]

LA DOUBLURE d Meg Wolitzer

Trad : JF Hel Guedj Dans l’avion qui les conduit à Helsinki, où son mari doit recevoir un prix pour l’ensemble de son œuvre, Joan prend la décision de le quitter. Elle repense aux années vécues avec lui, au rôle qu’il lui a fait lui fait jouer. Une réflexion intéressante sur la place des femmes [Lire la suite…]

BOIRE ET DEBOIRES EN TERRE D’ABSTINENCE de Lawrence Osborne

Le voyage ahurissant d’un écrivain-voyageur qui, quoi qu’il arrive sera assis devant l’apéritif à 18 h 10, à Beyrouth, New York, Islamabad, en Malaisie ou en Ecosse ; la confrontation entre l’alcoolique et les abstinents obsessionnels, entre le plaisir et l’interdit… un livre déroutant, parfois sombre, voire désespéré, un humour très britannique, une plume très élégante. [Lire la suite…]

LE SILENCE DES BOMBES de Jason Hewitt

En juillet 1940, la jeune Lydia, 11 ans, s’enfuit de l’endroit où on l’hébergeait pour rejoindre sa maison dans le Sufolk dans l’espoir de retrouver sa famille. Mais tout est désert, elle est seule. Arrive alors un homme en uniforme anglais, qui est en réalité un soldat allemand infiltré. L’homme est étonnamment bien renseigné sur [Lire la suite…]

ON A VIDE LA MER de Yachar Kemal

Trad : J. Lapeyre de Cabanes Écrivain, journaliste, Yachar Kemal est un Kurde progressiste qui a toujours proclamé son indépendance d’esprit face au pouvoir turc. Formidable raconteur d’histoires, il décrit dans cette série d’histoires, dans une langue populaire, les menaces qui pèsent sur l’écosystème de la mer de Marmara et le désespoir des pêcheurs face [Lire la suite…]

LA FAIM DU LOUP de Stephen Marche

Trad :L.Manceau Une métaphore du capitalisme américain ou la lycanthropie comme argument d’une saga : lorsque les membres d’une famille qui a réussi dans les affaires se transforment en loup-garous…. Cela suffit-il à en faire un bon roman ? Je n’en ai pas été convaincu  

SANS OUBLIER LA BALEINE de J.W Irronmonger

Trad : C.Barbaste Un homme nu est déposé sur une plage de Cornouailles britannique, par une baleine. Son arrivée va perturber le quotidien de la petite communauté portuaire qui va se replier sur elle-même, tandis qu’une épidémie dévaste le pays… Analyse d’un milieu humain un peu clos, réflexion sur nos rapports sociaux, l’argent et la [Lire la suite…]

LE RAVIN de Nivaria Tejera

Trad : C. Couffon Un livre puissant, original : Le quotidien d’une famille pendant la guerre d’Espagne aux Canaries vu par les yeux d’une petite fille envahie chaque jour un peu plus par les angoisses et pourtant ses tentatives pour surmonter les chagrins et les humiliations . Un contraste étonnant entre la douceur de la [Lire la suite…]

D’AILLEURS LES POISSONS N’ONT PAS DE PIEDS DE Jon Kalman Stefansson

Trad : E.Boury L’islande et la littérature islandaise ont la réputation d’être en général sombres. Et Keflavik a la réputation d’être le lieu le plus sombre de l’Islande. Lorsqu’Ari rentre au pays, il ignore encore qu’il va revivre la mémoire familiale de trois générations, avec ses nostalgies, ses joies et ses peines, ses drames, ses [Lire la suite…]

TERREUR APACHE de W.R Burnett

Trad : F.Duvigeau Quand un grand du roman noir s’attaque au Far West mythique : Apaches révoltés contre militaires et éclaireurs chargés de les réduire, dureté, violence, courage et lâchetés dans le cadre somptueux du sud-ouest des USA à la fin du XIXème. Un roman âpre, qui sonne juste, ou le manichéisme n’a pas sa place, [Lire la suite…]