LES RITALS de Francois Cavanna


Editeur :
Chronique rédigée par

Les Ritals constitue le premier volet d’une suite de récits autobiographiques de François Cavanna.
Issu d’une famille modeste (un père immigré italien maçon, une mère originaire de la Nièvre faisant des ménages), il y évoque, avec humour et tendresse, son enfance dans le quartier « rital » de
Nogent sur Marne, où il faisait les quatre cents coups avec ses copains dans les années 30.
Très doué à l’école mais faisant partie des élèves perturbateurs, il développe très jeune un goût immodéré de la lecture ainsi qu’un don et un attrait incontestables pour le dessin.
Au fil du livre, se succèdent de courts chapitres aux sujets variés : souvenirs, anecdotes, portraits, descriptions de lieux, évocations d’évènements historiques.
En véritable témoin d’une époque, il relate, de manière décalée puisque avec des yeux d’enfants, la crise économique, la montée du chômage, le racisme dont il peut être victime, la montée du
nazisme et des extrémismes… Cavanna explique aussi très bien la souffrance que peuvent éprouver les métisses de n’appartenir ni totalement à un groupe ni totalement à un autre.
Mais le charme incontestable de ce récit autobiographique tient au langage imagé, au style, à la verve, à la gouaille inimitables de Cavanna.
Sincère, drôle, émouvant… A mi-chemin entre John Fante et La Guerre des boutons… Un vrai régal!

Partager l’article !
 
LES RITALS de Francois Cavanna:
Ed : Albin Michel                 …