LA MORT DE STALINE de Nury & Robin


Editeur :
Chronique rédigée par

28 février 1953 : Joseph Vissarionovitch Djougachvili Staline succombe à une attaque cérébrale.
Une dictature marche évidemment sur la tête. Mais quand la tête de la dictature tombe, la folie est porté à son paroxysme : c’est ici le cas. Deux jours de folie intégrale autour du cadavre du
dictateur, avec une bande de monstres froids intrigants, dont le sinsitre Béria…

Un scénario bien mené, un dessin soigné, une BD qui fait frissonner.

Partager l’article !
 
LA MORT DE STALINE de Nury & Robin:
Ed:
Dargaud                …