COMMUNARDES ! LES ELEPHANTS ROUGES de Lupano & Mazel suivi de L’ARISTOCRATE FANTOME de Lupano & Jean


Editeur :
Chronique rédigée par

l'aristocrate fantomeQuelle belle idée que celle de Wilfrid Lupano, de mettre en relief le rôle des femmes dans la Commune de Paris ! Leur participation aux  souffrances populaires, aux luttes sociales, aux combats armés de cet épisode fondamental de l’histoire française, méritait bien cet hommage.

Le tome consacré aux éléphants rouges évoque la faim dans Paris cerné par l’ennemi, et le rêve d’une gamine devant les éléphants du jardin zoologique. De logement insalubre en squat et même en hébergement dans un bordel, Victorine et sa mère tentent de survivre et de se battre… un scénario bien mené servi par le dessin et les couleurs sensibles de Lucy Mazel.

L’aristocrate fantôme, pour sa part, raconte le destin d’une jeune Russe qui devient présidente de l’Union des femmes pour la défense de Paris et l’aide aux blessés : devoir lutter à la fois contre le machisme dominant et un certain angélisme des dirigeants de la Commune qui laissent à Versailles l’accès aux ressources financières de la Banque de France, n’est pas aisé… et ne changera rien, hélas, à la défaite de ce grand mouvement social et populaire écrasé dans le sang. L’illustrateur et coloriste Anthony Jean fait preuve d’un talent étonnant.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *