Archives mensuelles : juillet 2015

EUX SUR LA PHOTO de Hélène Gestern

Une jeune femme et un homme correspondent par courrier, puis par mail et téléphone car, grâce à une vieille photo, la jeune femme pense que leurs parents se sont connus et aimés dans leur jeunesse, mais ils découvrent la sordide vérité qui a gâché leur enfance : vont-ils pouvoir se reconstruire? Récit épistolaire très prenant, [Lire la suite…]

INSOUPÇONNABLE de Tanguy Viel

Sam assiste au mariage de sa soi-disant soeur Lise (en fait son amante) qui épouse un vieux riche : elle est call-girl et Sam ne travaille pas. Ils pensent s’enrichir en tuant le vieux, mais la rançon n’arrive pas… leur crime était-il parfait? Court roman à suspense, très glauque et malsain : on compatit à [Lire la suite…]

LA GAITE de Justine Lévy

A la naissance de ses 2 enfants, l’auteure décide de ne pas leur infliger la tristesse qui l’habite, et du coup les étouffe par trop d’amour et une vie trop permissive. Elle ne peut oublier son enfance perturbée par la déchéance et l’abandon de sa mère, et les méchantes “belles-mères du moment’, malgré le soutien [Lire la suite…]

SILEX AND THE CITY de Jul

Cinq BD Adultes à la source de la mini-série sur Arte:  le texte comporte de nombreuses allusions humoristiques à la vie politique, à la société et aux moeurs du XXIè siècle. Les dessins, faussement naïfs, en sont un bon complément. Les héros principaux sont désopilants… Ensemble drôle et astucieux. A lire et relire, car on [Lire la suite…]

TOUTE LA LUMIERE QUE NOUS NE POUVONS VOIR de Anthony Doerr

Prix Pulitzer, encensé par la presse américaine, vendu à plus de 1000 exemplaire dit-on en 3 jours à Etonnants Voyageurs (une large partie de l’action se déroule à Saint-Malo ), ce roman qui entremêle les destins d’un jeune soldat allemand et d’une jeune aveugle parisienne réfugiée à Saint-Malo, est rigoureusement construit. Des chapitres très brefs, [Lire la suite…]

LES NUITS DE REJKJAVIK de Analdur Indridason

Trad : E.Boury En 1974 Erlendur Sveinsson est un tout jeune policier de proximité ; .. Accompagné de deux collègues, il fait face au cours de ses rondes à un quotidien violent (braquages, disparitions, violences conjugales …). Parallèlement, Erlendur mène seul une enquête dont il n’est pas chargé officiellement, et trouve la relation qui existe entre le décès d’un [Lire la suite…]

L’ODEUR DU HENNE de Cécile Oumhani

Le premier roman de l’auteure, édité en 1999 et republié en 2012. Le henné est le symbole , dans les pays du Maghreb , des mariages arrangés. Kenza a 30 ans, est médecin dans un hôpital de campagne tunisienne, elle voudrait échapper à cette emprise de la tradition. Elle ne réussit qu’à retarder d’un an une union non [Lire la suite…]

LE PROMENEUR DE LA PRESQU’ILE de Jean Luc Nativelle

Prix des lecteurs du Télégramme . 2014 Antoine Desprez fait sa promenade quotidienne , mais cette fois-ci « à l’envers », dans les rues du village finistérien où il vit depuis 25 ans. Il est veuf, et nous sentons que quelque chose d’autre, et de grave s’est produit, qui ne sera révélé qu’à la fin. Dans chaque maison devant lesquelles il [Lire la suite…]

BEREZINA de Sylvain Tesson

Sylvain Tesson refait à moto (side car soviétique « Oural ») le parcours de la retraite de Russie de 1812. C’est l’occasion de porter atteinte aux images d’Épinal qui accompagnent cette page d’histoire (la Bérézina est une victoire pour les Français…) et l’image d’un Napoléon plus complexe, de parcourir les écrits de Caulaincourt (son journal de campagne), de peaufiner [Lire la suite…]